Comment démonter une machine à coudre ?

Comment démonter une machine à coudre ?

Votre machine fait des siennes et vous voulez la démonter ? Vous entendez un bruit inhabituel qu'il vaut mieux vérifier ? Vous êtes intrigué par le fonctionnement de votre instrument de couture ?

Bonjour à tous, je suis Gaëtan Spitals, technicien machine à coudre familiale et industrielle et créateur de l’entreprise l’Atelier de la Machine à Coudre !

Pour démonter une machine à coudre, nous allons voir qu'il y a plusieurs façons de procéder selon le type d'instrument de couture. Généralement, il suffit de repérer les différentes vis visibles sur les carters.

Ensemble, nous allons voir :

  • Les différents cas de figure qui peuvent vous pousser à démonter votre machine
  • Les organes mécaniques d'une machine à coudre
  • Le fonctionnement d'un instrument de couture

À la fin de ce cet apprentissage, vous pourrez identifier, démonter et réparer un potentiel problème sur votre outil de couture !

Commençons de suite !

Problème sur une machine à coudre

Commençons par ce qui vous pousse à vouloir démonter votre machine à coudre !

Peut-être vous ne ferez pas partie des cas suivants et vous pourrez passer directement à la suite, ce sont les problèmes les plus récurrents.

Volant machine à coudre qui tourne dans le vide

Problème souvent connu, il peut s'agir que de deux choses, la machine ne s'embraye pas correctement ou le moteur n’entraîne plus rien du tout.

Cette fonction d'embrayage est en place sur les machines généralement pour permettre de ne pas entraîner tout le système mécanique lors du remplissage de la canette. Si le levier de commande est bien engagé sur la fonction couture, il va falloir ouvrir votre machine.

Il n'y a que dans le cas d'une ancienne machine à coudre de type Singer ou le volant reste relativement accessible : il suffira de dévisser l'écrou au creux du volant.

Typiquement, la cause principale est l'accumulation de saletés sur l'embrayage qui entraîne un glissement excessif de celui-ci.

Si problème ne vient pas de là, c’est peut-être tout simplement une courroie cassée ou désengagée.

Mon instrument de couture qui claque

La fiabilité de la juki hzl 29z

Dans un cas comme celui-ci, pas besoin de démonter toute la machine :

Si le claquement se fait régulièrement et plus ou moins fort, c'est l'aiguille qui est en cause :

  • Soit celle-ci est usée et a du mal à rentrer dans le tissu.
  • Soit celle-ci est tordue (même très légèrement) et elle vient taper contre quelque chose qu'elle ne devrait pas. 

Vous l'aurez compris, il vous suffit de changer l'aiguille en respectant les préconisations de dimensionnement du fabricant. Normalement, le démontage de l'aiguille est simplifié, il suffit de dévisser une petite vis située sur le côté du mécanisme de barre aiguille, veillez à bien respecter la position du chas de l'aiguille.

Machine à coudre qui bloque

Le blocage en parti du système peut se régler facilement, dans la plupart des cas.

Dans un premier temps, si ce n'est pas déjà fait, faites une lubrification complète du mécanisme de la machine, cela ne peut faire que du bien à votre outil de couture ! Nous avons fait un article complet sur la lubrification d'une machine à coudre.

C’est peut-être aussi l'enfilage de la canette qui est restée engagée, par oubli, ou le crochet rotatif qui serait bloqué à cause de dépôts de fils, vérifiez donc bien ces points avant de procéder au démontage !

Machine à coudre qui grince

Le bruit de grincement typique est signe d'un mauvais coulissement des pièces entres-elles. Et la solution est toute simple.

C'est que votre instrument de couture demande une bonne lubrification de toutes les pièces en mouvement. Attention à bien utiliser de l'huile fine type Vaseline, même si celle-ci est générique, cela fera l'affaire.

N'utilisez en aucun cas de la graisse (sauf pour des pignons métalliques dans un compartiment fermé). 

N'hésitez pas à dépoussiérer les éléments de la machine avant de faire cette lubrification générale.

Anatomie d'une machine à coudre

Découvrons maintenant à quoi ressemble l'intérieur d'une machine à coudre pour que vous puissiez repérer rapidement les différents éléments une fois ouverts.

Et aussi pour pas que vous ne preniez peur en voyant toute cette mécanique !

Les différentes parties d'une machine à coudre

Mécanisme d'une machine à coudre

Prenons encore une fois la généralité en analysant les différentes parties principales d'une machine à coudre. 

Ce sont les parties vitales et nécessaires au fonctionnement d'une machine standard, le schéma que vous retrouverez juste au-dessus représente les parties simplifiées au maximum d'une machine.

Vous trouverez beaucoup plus d'éléments dans votre instrument de couture surtout si vous possédez une machine électronique. 

Mécanisme d'un instrument de couture

C'est très important de comprendre ce mécanisme pour être capable de repérer rapidement le problème d'une machine (si bien qu'elle en ait un).

Encore une fois, l'illustration présentée ci-dessus représente un mécanisme simplifié au maximum. Et pour vous rendre compte le plus simplement possible du fonctionnement de votre machine, vous n'aurez d'autre choix que de l'observer une fois celle-ci ouverte en tournant légèrement le volant.

Nom des pièces d'une machine à coudre 

Quel est le nom des parties d'une machine à coudre

Désormais, nous allons vous donner les noms des différentes parties constituant le mécanisme d'une machine à coudre. Rien de compliqué ou de mots imprononçables, nous restons sur du basique.

Pour alléger les schémas du dessus (les deux machines dessinées représentent les deux "styles" de mécaniques rependus sur une machine à coudre), nous avons dans un premier temps numéroté chaque pièce dont le nom correspondant se trouvera ici

  • 1. Contrôle des griffes d'entraînement
  • 2. Mécanisme d'entraînement des griffes d'entraînement
  • 3. Moteur électrique
  • 4. Navette
  • 5. Aiguille
  • 6. Griffes d'entrainement
  • 7. Lumière
  • 8. Bouton de tension du fil
  • 9. Bouton de réglage de pression du pied-de-biche
  • 10. Came crantée
  • 11. Bobineuse
  • 12. Volant d'embrayage
  • 13. Verrouillage de la largeur de point
  • 14. Contrôle de la largeur de point
  • 15. Longueur de point
  • 16. Fonction reverse (ou point inverse)

 

  • A. Moteur électrique
  • B. Courroie de distribution
  • C. Engrenages d'alimentation
  • D. Renvoi horizontal du crochet rotatif
  • E. Renvoi vertical du crochet rotatif
  • F. Crochet rotatif
  • G. Plateau
  • H. Griffes d'entrainement
  • I. Barre d'entrainement
  • J. Alimentation moteur
  • K. Barre aiguille
  • L. Biellette d'entrainement de barre aiguille
  • M. Arbre principal
  • N. Contrôleur moteur
  • O. Sélecteur de point
  • P. Carte électronique principale
  • Q. Bras inférieur

Ouvrir une machine à coudre

C'est le moment de passer aux choses sérieuses, le démontage d'une machine à coudre n'est pas difficile. 

Il reste par contre quelques informations à connaitre sur les étapes et la méthodologie d'ouverture, car il faut faire attention que vous soyez en capacité de remonter votre instrument de couture une fois celui-ci en pièce !

Démontage d'une machine à coudre

Comment démonter une machine à coudre

Nous ne pouvons vous détailler le démontage de chacune des machines présentent sur le marché, mais nous pouvons vous donner une directive générale qui est présente sur chacune d'entre-elles.

Dans un premier temps, il faut retirer tous les éléments amovibles de la machine comme le plateau, la boite accessoire, la bobine et son porte-bobine si possible ainsi que la canette.

Le premier capot à retirer sera celui de la tête de couture, qui se voit fixer au bâti avec une vis centrale. Puis, il suffira de repérer les vis qui tiennent les capots, et dévisser chacune des vis. N'hésitez pas à consulter notre section notice machine à coudre pour trouver plus de détail sur votre modèle.

Vous pourrez ainsi séparer les deux plastiques de la machine et accéder à la mécanique. Attention à ne pas forcer pendant l'ouverture, des connectiques sont susceptibles de lâcher entre les différents circuits électriques.

Démonter le volant d'une machine à coudre

Le volant d'une machine à coudre se démonte facilement sur toute machine, mais de façon différente selon le modèle.

  • Soit vous retrouverez une vis sur le côté du volant pour le bloquer sur son axe. Cette vis est sans tête et avec une empreinte six pans creux (BTR).
  • Soit vous devrez dévisser un gros écrou directement sur le bout d'axe. Généralement, une bague se cache derrière cet écrou qui joue le rôle de clavette.

Pour sortir le volant de son axe, qui pourra être grippé, il vous faudra aller doucement, en donnant des accoués à la main (pas de maillet ou de tournevis plat pour faire levier, vous risquerez de tordre le volant !).

Technologie de la machine à coudre

Sélecteur de point décoratif machine à coudre

La technologie de la machine à coudre que vous possédez dépendra de la marque et aussi du prix de celle-ci. Plus l'instrument est cher, plus il sera compliqué, théoriquement.

Si votre machine est purement mécanique, la réparation ou l'entretien s’effectue assez facilement, d'ailleurs, elles sont plus fiables que les machines électroniques.

Il faut faire attention à chaque élément au démontage, notamment les machines avec un sélecteur de type radio (comme illustré sur l'image d'au-dessus), qui sont conçues avec un mécanisme de cordage fin dont il faut repérer le passage de celui-ci.

Fonctionnement d'une machine à coudre ancienne

Mécanisme en mouvement d'une machine à coudre ancienne

Il est probable que votre désir de démontage se tourne vers votre ancienne machine à coudre. Nous avons détaillé le fonctionnement de ces machines sur l'image du dessus.

C'est la simplicité même des appareils de couture, la base de toute mécanique. Ce genre de mécanique est intemporelle, à cette époque-là, à l'image des débuts de l'automobile, les fabricants construisaient des machines conçues pour durer dans le temps.

Si vous entamez le démontage de la mécanique, prenez bien des repères de chaque biellette et axes pour pouvoir les remettre par la suite à leur place exacte.

Fonctionnement d'une machine à coudre industrielle

L'aspect le plus mécanique d'une forme de machine à coudre, les outils de couture industriels ont des particularités qui les rendent très fiables. Mais aussi, la majore partie de leur fonctionnement est purement mécanique et non électrique pour garantir une efficacité de couture continuelle et similaire pendant de longues années.

En ouvrant donc ce type de machine, prenez énormément de précautions, car il y a beaucoup de pièces qui ont un sens de montage précis.

En théorie, les machines à coudre industrielles n'ont jamais besoin d'être ouvertes, d'ailleurs nous vous le déconseillions, si celle-ci présente un problème, il sera surement que superficielle et pourra être réglé autrement qu'en l'ouvrant !

N'ayez plus besoin de démonter votre machine à coudre

Vous comprenez désormais comment la mécanique de votre outil de couture fonctionne et c'est très important en cas de problème.

Si le cœur ne vous en dit pas, sachez que nous sommes spécialisés dans la réparation et l'entretien de machine à coudre familiale et industrielle.

Pour rappel, nous sommes aussi officiellement revendeurs des marques les plus fiables du marché, que nous garantissons pièce et main-d'oeuvre :

Machine à coudre brother

Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré