Livraison OFFERTE sur les machines familiales !

Quelle est la différence entre Surjeter et Surfiler ?

Publié par L'Atelier de la Machine à Coudre le

Quelle est la différence entre Surjeter et Surfiler ?

Vous voulez apprendre une chose de plus en couture ?

Le surjet et le surfilage sont deux techniques de couture utilisées pour finir les bords des tissus. Le surjet utilise une surjeteuse pour couper, coudre et finir les bords en une seule opération, offrant une finition propre et élastique idéale pour les tissus extensibles. En revanche, le surfilage se fait avec une machine à coudre classique utilisant un point zigzag pour coudre le long des bords du tissu, empêchant l'effilochage. Le surjet est plus rapide et professionnel, mais coûteux et complexe, tandis que le surfilage est plus accessible et simple, mais offre une finition moins nette.

 

Bonjour à toutes et à tous, ici l'Atelier de la Machine à Coudre !

Apprenez maintenant :

  • Les bases du surjet
  • Les bases du surfilage
  • La comparaison

 

 

Comprendre les bases du surjet

Découvrez les fondamentaux du surjet, une technique de couture essentielle pour les tissus extensibles, qui coupe, coud et finit les bords en une seule opération.

Qu'est-ce que le surjet ?

Le surjet est une technique de couture qui utilise une machine spécialisée : la surjeteuse. Contrairement à une machine à coudre classique, la surjeteuse coupe, coud et finit les bords du tissu en une seule opération.

La machine utilise plusieurs bobines de fil, généralement entre trois et cinq, pour créer une couture qui enveloppe les bords du tissu. Cette méthode empêche les tissus de s'effilocher.

En enveloppant les bords du tissu avec des fils entrelacés, le surjet crée une finition nette et professionnelle. Cette couture est durable et élastique. Elle résiste aux lavages répétés et à une utilisation intensive.

Quand utiliser le surjet ?

Le surjet est idéal pour de nombreux projets de couture. Utilisez-le pour les tissus extensibles comme le jersey, le tricot ou les tissus techniques. Pourquoi ? Parce qu'il conserve l'élasticité du tissu. Cela est essentiel pour les vêtements qui doivent s'étirer et bouger avec vous.

En outre, le surjet est parfait pour les bords des tissus qui s'effilochent facilement. Pensez aux vêtements d'été légers, aux linges de maison, ou même aux costumes de danse. Utiliser une surjeteuse pour ces projets vous fait gagner du temps.

Cela vous assure aussi une finition propre et professionnelle. Si vous travaillez sur des vêtements pour enfants, où la durabilité est cruciale, le surjet est la technique à privilégier.

Les avantages du surjet

Les avantages du surjet sont nombreux. Premièrement, la surjeteuse permet de réaliser plusieurs étapes en une seule opération. Vous pouvez couper, coudre et finir les bords du tissu en même temps. Cela vous fait gagner un temps précieux. C'est particulièrement utile si vous travaillez sur des projets volumineux ou commerciaux.

Ensuite, le surjet offre une finition très propre et professionnelle. Les bords du tissu sont parfaitement enfermés dans les fils. Pas de risque d'effilochage. Un autre avantage est la polyvalence. La surjeteuse peut travailler avec une large gamme de tissus.

Des plus fins aux plus épais. Elle s'adapte aux exigences des tissus extensibles. Enfin, la couture obtenue est très durable et élastique. Parfait pour les vêtements qui doivent résister à une utilisation intensive.

Les inconvénients du surjet

Cependant, le surjet présente aussi quelques inconvénients. Les surjeteuses sont souvent plus chères que les machines à coudre classiques. Leur prix peut représenter un investissement important. Surtout pour les amateurs ou ceux qui débutent en couture. Deuxièmement, l'utilisation d'une surjeteuse nécessite une certaine expertise.

Les réglages peuvent être complexes. Notamment en ce qui concerne la tension des fils et la largeur de coupe. Une mauvaise configuration peut entraîner des coutures inégales ou des fils cassés. De plus, les surjeteuses sont généralement plus volumineuses.

Elles prennent plus de place dans votre atelier. Enfin, les surjeteuses nécessitent plus d'entretien. Vous devrez nettoyer régulièrement les lames et les mécanismes internes pour garantir une performance optimale.

 

Comprendre les bases du surfilage

Comprendre les bases du surfilage

Explorez le surfilage, une méthode accessible pour finir les bords des tissus non extensibles à l'aide d'une machine à coudre classique.

Qu'est-ce que le surfilage ?

Le surfilage est une technique de couture pour finir les bords d'un tissu et empêcher qu'il ne s'effiloche. Contrairement au surjet, le surfilage se réalise avec une machine à coudre classique. On utilise un point zig zag ou un point de surfilage spécial.

En quoi consiste cette technique ? Il s'agit de coudre le long du bord du tissu avec un point qui alterne entre le tissu et l'extérieur. Ce type de point crée une barrière. Les fils du tissu restent en place. Le surfilage est couramment utilisé pour les tissus non extensibles.

Le coton ou le lin par exemple. C'est aussi pratique pour les coutures intérieures des vêtements. Une finition propre est souhaitée, mais une élasticité n'est pas nécessaire.

Quand utiliser le surfilage ?

Le surfilage est idéal pour les débutants en couture. Ou pour ceux qui ne possèdent pas de surjeteuse. Utilisez le surfilage pour finir les bords de presque tous les types de tissus non extensibles.

C'est particulièrement utile pour les projets comme les rideaux, les nappes ou les vêtements en coton et en lin. Le surfilage est aussi une excellente option pour les finitions intérieures des vêtements.

Une surjeteuse pourrait être trop agressive pour les tissus délicats. Si vous travaillez sur un projet de couture avec des courbes ou des angles, le surfilage peut offrir une meilleure maniabilité que le surjet.

C'est aussi une méthode rapide pour réaliser des ourlets ou des finitions temporaires avant de passer à une technique plus robuste.

Les avantages du surfilage

L'un des principaux avantages du surfilage est son accessibilité. Vous n'avez pas besoin d'une surjeteuse coûteuse. Une machine à coudre classique suffit. La technique est simple à apprendre, même pour les débutants.

Vous pouvez commencer à surfiler avec un point zigzag basique. Progressez vers des points plus complexes à mesure que vous gagnez en confiance. Le surfilage est aussi très versatile.

Utilisez-le sur une variété de tissus et pour différents types de projets. Des vêtements aux articles de maison. Autre avantage, il est économique. Pas besoin d'investir dans une surjeteuse. Le surfilage utilise aussi moins de fil que le surjet. Cela peut représenter une économie significative à long terme.

Les inconvénients du surfilage

Le surfilage présente aussi des inconvénients. Il n'offre pas une finition aussi nette et professionnelle que le surjet. Les bords du tissu peuvent encore s'effilocher légèrement. Surtout après plusieurs lavages. Le surfilage est moins rapide que le surjet.

Il ne combine pas les opérations de coupe et de couture. Si vous avez beaucoup de projets à réaliser, cela peut représenter une perte de temps. Le surfilage peut ne pas être assez robuste pour certains types de tissus. Notamment les tissus extensibles ou les tissus épais.

Enfin, bien que plus simple que l'utilisation d'une surjeteuse, le surfilage nécessite tout de même un certain niveau de compétence et de précision pour obtenir de bons résultats.

 

Comparaison entre surjet et surfilage

Comparez les techniques du surjet et du surfilage, leurs différences, applications spécifiques, outils nécessaires, et coûts pour choisir la meilleure option.

Différences techniques

Le surjet et le surfilage sont deux techniques de couture utilisées pour finir les bords des tissus, mais elles diffèrent grandement en termes de méthode et de résultat. Le surjet utilise une surjeteuse, qui coupe et coud simultanément, créant une finition propre et élastique.

Cette machine utilise plusieurs fils pour envelopper les bords du tissu, empêchant ainsi l'effilochage. En revanche, le surfilage se réalise avec une machine à coudre classique.

On utilise un point zigzag ou un point de surfilage spécial pour coudre le long du bord du tissu. Le surfilage ne coupe pas le tissu. Il ne fait que coudre. La finition est moins nette et moins élastique que celle obtenue avec le surjet.

Applications spécifiques

Le surjet est particulièrement adapté aux tissus extensibles. Utilisez-le pour le jersey, le tricot ou les tissus techniques. Il est idéal pour les vêtements de sport, les sous-vêtements et les vêtements ajustés. Le surfilage, quant à lui, est plus adapté aux tissus non extensibles.

Parfait pour le coton, le lin et les tissus légers. Utilisez-le pour les finitions intérieures des vêtements, les articles de maison comme les rideaux et les nappes, ou les projets de couture où la durabilité n'est pas une priorité absolue.

En résumé, choisissez le surjet pour des finitions professionnelles et élastiques. Choisissez le surfilage pour des projets plus simples et moins exigeants.

Machines et outils nécessaires

Pour réaliser un surjet, vous avez besoin d'une surjeteuse. Cette machine est spécialement conçue pour cette tâche. Elle coupe et coud les bords en une seule opération.

Une surjeteuse utilise plusieurs fils pour créer une couture robuste et élastique. Elle est idéale pour les tissus extensibles et les projets nécessitant une finition soignée. Pour le surfilage, une machine à coudre classique suffit. Vous n'avez besoin que d'un point zigzag ou d'un point de surfilage spécial.

Pas besoin d'outils supplémentaires. La machine à coudre est plus polyvalente mais moins spécialisée. Elle ne peut pas couper et coudre simultanément. Chaque machine a ses propres avantages et limites.

Coût et accessibilité

Le surjet peut représenter un investissement initial plus élevé. Les surjeteuses sont généralement plus coûteuses que les machines à coudre classiques. Leur prix varie en fonction des fonctionnalités et des marques.

Cependant, elles offrent une finition professionnelle et peuvent économiser du temps sur de nombreux projets. Le surfilage, en revanche, est plus accessible financièrement. Une machine à coudre classique est suffisante. Vous n'avez pas besoin d'acheter un équipement supplémentaire coûteux.

C'est une solution économique, surtout pour les débutants ou ceux qui cousent occasionnellement. En conclusion, le choix entre surjet et surfilage dépendra de votre budget et de vos besoins spécifiques.

 

Comment choisir entre surjet et surfilage ?

Comment choisir entre surjet et surfilage ?

Apprenez à choisir entre surjet et surfilage en fonction de critères tels que le type de tissu, le budget, et vos compétences en couture.

Critères de choix

Choisir entre le surjet et le surfilage dépend de plusieurs facteurs. Le type de tissu est crucial. Utilisez le surjet pour les tissus extensibles et le surfilage pour les tissus non extensibles. Pensez aussi à votre budget.

Les surjeteuses sont plus coûteuses que les machines à coudre classiques. Considérez également votre niveau de compétence. Le surjet nécessite plus de technique et de réglages.

Le surfilage est plus simple et accessible aux débutants. Enfin, réfléchissez à l'usage final de votre projet. Une finition professionnelle ? Optez pour le surjet. Une solution rapide et économique ? Le surfilage est votre meilleur choix.

Conseils pratiques

Pour les débutants, commencez par le surfilage avec une machine à coudre classique. C'est plus simple et moins coûteux. Si vous travaillez souvent avec des tissus extensibles, envisagez d'investir dans une surjeteuse.

Cela vous fera gagner du temps et vous donnera une finition de haute qualité. Pour les projets simples ou les finitions intérieures, le surfilage est souvent suffisant. N'oubliez pas de bien régler votre machine.

Une tension correcte des fils est essentielle pour obtenir de bons résultats, que ce soit pour le surjet ou le surfilage. Prenez le temps de pratiquer et d'ajuster vos réglages. Vous améliorerez ainsi la qualité de vos coutures.

Cas d'utilisation courants

Le surjet est couramment utilisé pour les vêtements en jersey, les vêtements de sport et la lingerie.

Ces projets nécessitent une finition élastique et durable. Le surjet est parfait pour cela. Le surfilage, en revanche, est idéal pour les vêtements en coton, les vêtements d'été légers et les articles de maison comme les rideaux et les nappes.

Utilisez-le aussi pour les finitions intérieures des vêtements. Ces projets n'ont pas besoin d'une finition aussi élastique et robuste que celle du surjet. En résumé, le surjet pour les tissus extensibles et les projets exigeants. Le surfilage pour les tissus non extensibles et les projets simples.

Erreurs à éviter

Pour le surjet, évitez de mal régler la tension des fils. Cela peut entraîner des coutures inégales et des fils cassés. Prenez le temps de bien comprendre votre surjeteuse et ses réglages.

Ne négligez pas l'entretien de votre machine. Un nettoyage régulier est essentiel pour garantir une performance optimale. Pour le surfilage, faites attention à la largeur du point zigzag. Un point trop lâche peut ne pas empêcher les bords de s'effilocher correctement.

Assurez-vous aussi que votre tissu est bien positionné. Une mauvaise manipulation peut entraîner des coutures irrégulières. En fin de compte, la pratique et l'attention aux détails sont clés pour réussir ces techniques.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

SERVICE CLIENT EN DIRECT
Pas de standard avec une musique d'attente, contactez-nous au
06 28 72 81 20
du Lundi au Samedi, 14h - 19h.
PAIEMENT EN PLUSIEURS FOIS
La gestion de nos paiements Sécurisés avec Banque Populaire et Paypal vous permet un paiement en plusieurs fois.
LIVRAISON OFFERTE
Sur toute la gamme familiale Brother et Juki.
Choisissez une livraison à domicile, sur lieu de travail, en point relais ou venez retirer votre commande en magasin.