Livraison OFFERTE sur les machines familiales !

Quel point pour repriser à la machine ?

Publié par L'Atelier de la Machine à Coudre le

Quel point pour repriser à la machine ?

Vous souhaitez accélérer la reprise de votre tissu ?

Pour repriser efficacement à la machine, le choix du point dépend du type de tissu et de la nature de la déchirure. Voici les points les plus couramment utilisés pour le reprisage à la machine :

  1. Point droit : Idéal pour les tissus non extensibles. Ce point simple crée une couture solide sur les déchirures droites et peu complexes. Il est important de régler la longueur du point en fonction de la finesse du tissu.

  2. Point zigzag : Parfait pour les tissus extensibles et les déchirures qui nécessitent une certaine flexibilité. Le point zigzag enveloppe les bords de la déchirure, aidant à prévenir l'effilochage et à sécuriser la couture.

  3. Point en vague : il s'agit d'un point zig zag, mais avec une forme de vague. Il est d'autant plus pratique que sa largeur et sa longueur amples permettent de boucher un trou rapidement.

 

Bonjour à toutes et à tous, ici l'Atelier de la Machine à Coudre

Apprenez ici:

  • Les types de points conseillés
  • Un guide pour repriser à la machine
  • Les conseils

 

Types de points de machine pour le reprisage

Le choix du point pour le reprisage est crucial. Les machines à coudre modernes proposent plusieurs options. Focus sur trois types principaux : le point droit, le point zigzag, et le point invisible. Chacun présente des avantages selon le tissu et la nature de la déchirure.

Point droit

Simple et couramment utilisé, le point droit convient parfaitement aux tissus non extensibles.

Il excelle pour les réparations sur des déchirures simples. Avec ce point, la machine coud en lignes droites, ce qui renforce la couture.

La longueur du point doit être ajustée en fonction du tissu : trop court, il pourrait endommager le tissu ; trop long, il ne serait pas assez solide. Pour le reprisage, optez pour un point légèrement plus court qu'à l'accoutumée. Cela renforce la zone réparée, assurant durabilité.

Point zigzag

Idéal pour les tissus extensibles, le point zigzag offre flexibilité. Il crée des lignes en zigzag qui couvrent les bords de la déchirure, enveloppant les bords frangés et prévenant l'effilochage.

La largeur et la longueur du zigzag peuvent être ajustées pour correspondre précisément à la déchirure. Un zigzag bien réglé peut même rester discret, surtout si le fil est bien choisi pour se fondre dans le tissu.

Point en vague

Le point en vague est une merveille pour les réparations discrètes sur des tissus délicats, tels que la soie ou le satin.

Le résultat ? Une couture rapide. Idéal pour les vêtements où l'esthétique est aussi cruciale que la solidité de la réparation. Ce point spécialisé peut exiger une machine adaptée, mais il est inestimable pour préserver l'apparence des pièces élégantes.

Ces points de couture ne sont pas seulement pratiques, ils permettent également d'ajouter une touche personnelle aux vêtements, prolongeant leur vie de manière esthétique et durable.

 

Guide pas à pas pour repriser avec une machine

Guide pas à pas pour repriser avec une machine

Repriser avec une machine à coudre peut sembler intimidant. Mais avec une bonne préparation et les bons réglages, c'est une tâche à la portée de tous. Voici comment procéder, étape par étape.

Préparation du tissu

Avant tout, assurez-vous que le tissu est propre et sec. Cela semble évident, mais c'est fondamental. Ensuite, égalisez les bords de la déchirure avec des ciseaux fins. Ceci empêche l'effilochage et facilite le reprisage.

Posez ensuite un morceau de renfort ou de toile thermocollante à l'envers du tissu, sous la déchirure. Cette base supplémentaire aide à stabiliser le tissu pendant la couture et renforce la zone réparée.

Réglages de la machine

Le choix du fil et de l'aiguille appropriés est crucial. Utilisez un fil résistant qui correspond à la couleur et au type de votre tissu.

Sélectionnez une aiguille adaptée au poids du tissu pour éviter de l'endommager. Puis, réglez la tension du fil selon l'épaisseur du tissu et le type de point choisi.

Une tension trop élevée peut tirer le tissu, tandis qu'une tension trop basse peut laisser des boucles de fil. Assurez-vous également que la longueur et la largeur du point sont correctement ajustées pour le type de reprisage que vous effectuez.

Exécution du point choisi

Commencez par positionner le tissu sous le pied-de-biche, en alignant la déchirure avec l'aiguille. Démarrez lentement, en guidant le tissu avec douceur.

Pour le point droit, suivez la ligne de la déchirure aussi près que possible. Pour le point zigzag, veillez à couvrir les bords de la déchirure afin de les sécuriser. Avec le point invisible, alternez entre de petites sections visibles et des sections plus longues cachées sous le tissu.

Continuez à coudre jusqu'à ce que la déchirure soit complètement fermée. Enfin, réalisez quelques points arrière pour sécuriser les extrémités de la couture.

Ce processus, bien exécuté, restaure non seulement la fonctionnalité du vêtement mais préserve aussi son apparence, prolongeant ainsi sa durée de vie de manière esthétique et pratique.

 

Conseils pratiques pour un reprisage efficace

Un bon reprisage ne se limite pas à suivre les étapes. Il s'agit aussi de maîtriser quelques astuces qui assurent un résultat professionnel et durable. Voici quelques conseils clés.

Choix du fil

Le fil fait toute la différence. Optez pour un fil de qualité qui correspond à la nature du tissu. Pour les tissus lourds, choisissez un fil plus épais et résistant. Pour les textiles délicats, préférez un fil fin et solide.

La correspondance des couleurs est également cruciale : un fil assorti rendra la réparation moins visible. En cas de doute, un fil légèrement plus foncé que le tissu se fond mieux que plus clair.

Tension du fil et réglages de la machine

Une bonne tension est essentielle. Elle doit être ajustée en fonction du type de tissu et du fil utilisé. Une tension inappropriée peut entraîner des fronces ou des points lâches, compromettant la solidité de votre réparation.

Testez la tension sur un morceau de tissu similaire avant de commencer. Assurez-vous également que la longueur et la largeur du point sont adaptées au type de tissu et au style de reprisage que vous envisagez.

Ces réglages, bien ajustés, améliorent la qualité de la couture et préviennent les problèmes.

Astuces pour des finitions propres

Pour des finitions impeccables, quelques techniques sont incontournables. D'abord, toujours commencer et terminer votre couture par quelques points arrière pour sécuriser les extrémités. Si possible, utilisez un pied-de-biche adapté au type de point pour une meilleure précision.

Après la couture, coupez soigneusement tous les fils excédentaires. Enfin, repassez la zone réparée pour aplatir les coutures et intégrer visuellement la réparation au reste du tissu. Cette étape simple mais cruciale donne à votre travail un aspect net et professionnel.

En appliquant ces conseils, vous augmentez non seulement la durabilité de vos réparations mais aussi leur esthétique, rendant souvent les déchirures presque indétectables.


Exemples d'application du reprisage

Exemples d'application du reprisage

Repriser peut sembler une compétence universelle, mais chaque type de tissu demande une approche spécifique. Voici comment adapter vos techniques pour trois types de vêtements courants : les jeans, les chaussettes, et les articles en laine.

Repriser un jean

Les jeans sont robustes mais pas indestructibles. Pour repriser un jean, privilégiez un fil de coton épais qui peut supporter le poids du denim.

Utilisez un point droit ou un point zigzag serré pour couvrir efficacement la zone endommagée. Le point doit être assez long pour permettre un peu d'élasticité, prévenant ainsi de futurs déchirements.

Pour un résultat discret, choisissez un fil de couleur similaire au denim. En cas de gros trous, appliquez un patch à l'intérieur du jean avant de coudre, ce qui renforce la zone tout en conservant l'esthétique du jean.

Repriser des chaussettes

Repriser des chaussettes est souvent nécessaire, surtout au niveau des orteils ou du talon.

Utilisez un fil fin et résistant, et optez pour un point zigzag pour conserver l'élasticité du tissu. La clé est de garder la couture plate pour éviter l'inconfort lors du port.

Pour des chaussettes de couleur unie, un fil assorti est idéal, tandis que pour des chaussettes à motifs, un fil transparent peut être une solution pratique pour ne pas interférer avec le design.

Repriser des articles en laine

La laine est délicate et nécessite une attention particulière pour éviter de tirer ou d'étirer le tissu durant la réparation. Optez pour un fil de laine ou un fil synthétique doux qui ne piquera pas la peau.

Un point invisible est souvent le meilleur choix pour les articles en laine, car il permet de maintenir la texture douce et souple de la laine tout en cachant la réparation. Assurez-vous de ne pas tirer trop fort sur le fil lors du reprisage pour éviter de déformer le tricot.

En appliquant ces méthodes spécifiques à chaque type de tissu, vous vous assurez non seulement de réparer efficacement mais aussi de maintenir l'esthétique originale de l'article.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

SERVICE CLIENT EN DIRECT
Pas de standard avec une musique d'attente, contactez-nous au
06 28 72 81 20
du Lundi au Samedi, 14h - 19h.
PAIEMENT EN PLUSIEURS FOIS
La gestion de nos paiements Sécurisés avec Banque Populaire et Paypal vous permet un paiement en plusieurs fois.
LIVRAISON OFFERTE
Sur toute la gamme familiale Brother et Juki.
Choisissez une livraison à domicile, sur lieu de travail, en point relais ou venez retirer votre commande en magasin.